À propos

Ce blog est celui de Musica, festival international de musiques d'aujourd'hui de Strasbourg
Abonnement flux RSS Musica en photos

4 oct 2014

REVIEW
Trio K/D/M

Pour débuter ce week-end intense, le Trio K/D/M, un ensemble de deux percussionnistes et d'un accordéoniste a interprété cinq œuvres étonnantes. Un concert rempli de jeunesse, présentant une scène prise d'assaut par toutes sortes d'instruments (dont on verra d'ailleurs le défilé) et marqué par l'hommage au compositeur décédé Luis Rizo-Salom. Pour changer de la traditionnelle review de concert, je vous propose une présentation en sons des cinq compositeurs dont l'ensemble a présenté le travail.

Gérard Grisey, Stèle

Des sons venant du plus profond de la terre.

Clara Iannotta, 3 sur 5

Jeune compositrice, Clara Iannotta a écrit 3 sur 5 pour former le générique de l'émission Alla Breve diffusée sur France Musique, laquelle justement lui consacre un volet où l'on peut entendre le trio K/D/M en pleine action.

C'est par ici.

François Narboni, The Mosellan Psycho

Voilà un compositeur dont le parcours m'interpelle : friand de mélange de tout types d'art : cinéma, peinture ou encore littérature, François Narboni se montre très inspiré par le jazz et les musiques pop. Une pièce très ouverte !

C'est encore sur France Musique, mais cette fois dans le cadre de l'émission Boudoir & Autres, que l'on peut entendre cette pièce interprétée par le trio K/D/M.

Par .

Luis Rizo-Salom, Rhizomes

Avant d'interpréter cette œuvre inachevée, le trio tient à le dédier à son compositeur brutalement décédé.

À nouveau, l'on se retrouve sur France Musique. Si la pièce entendue ce soir-là n'est cette fois pas jouée dans l'émission Le Jour d'Avant, on peut aussi se laisser conter un beau portrait du compositeur.

Cliquez ici.

Martin Matalon, K/D/M Fragments

Difficile de trouver des œuvres de musique contemporaine sur Internet ! Impossible de mettre la main sur cette pièce construite en cinq mouvements. Mais comme ce compositeur s'est impliqué dans le cinéma en composant pour des films de Luis Buñuel : Un chien andalou, ou L'âge d'or, j'ai choisi ce morceau écrit pour le film de Fritz Lang : Metropolis.

En bonus, le voilà en interview :

comments powered by Disqus